Entretien pelouses

Entretien pelouses

Rien ne doit être laissé au hasard pour un résultat au de gamme ; la tonte, bien sur, qui doit être réalisée avec une coupe nette (lames affûtées journalièrement qui évite le blanchiment), ni trop haute ni trop basse (limite le dessèchement et notion d'esthétique), croisée d'un passage à l'autre (évite le marquage du sol au niveau des passages), l'évacuation des déchets (limite le feutrage). l'aération, comme toute les plantes, les racines de votre pelouse ont besoin de respirer. Le tassementnaturel du sol dégrade cet échange.

On procède donc à la restructuration du sol ( pelouse en place) par différentes techniques. la scarification, le défeutrage, ces opérations souvent faites simultanément, permettent de supprimer tous les déchets ou résidus végétaux au niveaux du sol et qui sont souvent vecteurs de champignons. Le gazon peut alors mieux respirer et se régénérer. le terreautage, la matière organique est essentielle au niveau des échanges d'éléments nutritifs dans le sol. Elle est transformée par des processus biochimiques et est ainsi consommée. Il faut donc en apporter de temps à autre en fonction des exportations. le sablage, souvent combiné à l'aération, il est effectué en surfaçage et complète l'aération du sol, son allègement, son drainage. la fertilisation, c'est la nourriture à proprement parler de la plante, gourmande en azote la pelouse exporte beaucoup de matière, une autre partie peut être lessivée par les eaux d'arrosages et de pluies. Il faut donc régulièrement reconstituer le stock en fonction des époques, une pelouse n'ayant pas les mêmes besoins d'une saison à l'autre. les arrosages, ils sont essentiels à la survie des gazons en période de déficience hydrique et participe activement aux échanges à l'intérieur de la plante.

Les traitements contre la mousse et les mauvaises herbes : la prolifération de mousses et de mauvaises herbes étouffent la pelouse au risque de la voir disparaître à long terme. Ces plantes étant plus vigoureuses et agressives que le gazon. Les traitements adéquat sont donc conseillé une fois par an. les traitements contre les champignons, les maladies et les insectes. Quelque soit l'origine de la pathologie, un traitement spécifique doit être effectué dans des conditions idéales, sous peine de voir la pelouse disparaître. Le regarnissage, souvent pratiqué après un terreautage, cette opération consiste, fonction des besoins, à combler des zones ponctuellement abîmées. Il s'agit d'un semis de graines spécifique (enrobée la plus part du temps) succédant un surfaçage léger du sol, tout en conservant la pelouse en place.